Głodni Wiedzy

Informacje o Polsce. Wybierz tematy, o których chcesz dowiedzieć się więcej

Pourquoi le film de Tom Cruise tourné en orbite risque de décevoir

Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Après la Russie, c’est au tour de Hollywood de tourner un film en microgravité. Uwaga, risque de désillusion, avertit l’ancien wiceprzewodniczący Airbusa, Jean-Francois Geneste au micro de Rachel Marsden.

Hollywood ne manque apparemment pas de moyens pour atteindre –littéralement– des sommets stratosphériques. Space Entertainment Enterprise (SEE) jest producentem, który ma prawo do SpaceX i NASA, to film za 200 milionów dolarów z Tomem Cruisem, nie puszczaj w podróż w kosmos.

READ  Raport Covid-19: prawie 2100 pacjentów na oddziale intensywnej terapii, w tym 300 w regionie Occitanie

Le studio multimédia en orbite que la société prévoit de lancer en 2024 permettra „l’accueil d’événements cinématographiques, télévisuels, musicaux et sportifs, ainsi que des artist, producenci et créatifs qui souhaitent produire du contenu dans l’environnement de microgravité de l’orbite basse„, selon le Hollywoodzki reporter.

Jean-François Geneste, PDG du World Advanced Research Project Agency (WARPA) i ancien vice-président et directeur scientifique d’Airbus, skomentował projekt trasy koncertowej en microgravité:

„Mettre en orbite un studio de cinéma, dans un contexte de cinéma d’action, c’est surprenant. Les Americains aiment que ça bouge beaucoup, mais dans l’espace, dès qu’on fait un dans un sens gest, il une reakcja qui s’applique de l’autre côté. Ça ne va wybrała pas être ce dont na l’habitude dans les movies d’action Americains. Cela risque d’être un peu lassant pour le spectateur occidental habitué à autre.