Głodni Wiedzy

Informacje o Polsce. Wybierz tematy, o których chcesz dowiedzieć się więcej

Jean-Michel Aulas uzasadnia vente de Bruno Guimarães

Comme pour tous les clubs, c’est d’ici quelques mois que l’on jugera le mercato de l’Olympique Lyonnais. Mais avec les arrivées de Romain Faivre et de Tanguy Ndombélé (en prêt pour ce second) et la grosse vente de Bruno Guimarães pour un peu plus 50 milionów euro w Newcastle, la capitale des Gaules a eté une des fortes de cette places fin de marché hivernal. Lors de la présentation de ses deux recrues du mois de janvier, la direction de l’OL a fait le bilan, et s’est montrée plutôt satisfaite.

La suite après cette publicité

« Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou ont fait du bon travail. Dans le mercato on ne maîtrise pas tout. Il ya ce que l’on espère faire. Quand la premiera est miejsce Newcastle dla Bruno Guimarães w sprawie odmowy. On voulait des contre-parties économiques et on n’était pas à l’origine ou demandeur du transfert. Les évenements nous ont imposés à réfléchir »a d’abord lance le président Jean-Michel Aulas, avant d’enchaîner sur le cas du milieu brésilien : « même si on n’était pas vendeur on est content. Après la période du coronavirus, en tant qu’entrepreneur, cela n’aurait pas été bien de ne pas écouter cette propozycja ».

Une offre difficile a odmowa

« Na transformé cette faiblesse en opportunité. Notre travail d’équipe avec les dirigeants et le coach m’a plus dans l’aspect formel. Le sportif doit être accompagné par l’économique et le stratégique. J’ai bien vécu ce mercato qui était très difficile compte-tenu de la rigueur des échanges. C’était parfois difficile à supporter sur le plan human en raison des critiques mais je suis satisfait du travail effectué. Je dis merci à Vincent Ponsot i Bruno Cheyrou »conclu le président rhodanien.

READ  Hamuje Messiego, sprawa Neymara stwarza presję w klubie!

Vincent Ponsot a de son côté tenu à faire quelques précisions sur Tanguy Ndombélé et cette fameuse option d’achat de 65 milionów d’euros : « l’option d’achat, c’est Tanguy qui l’a souhaitée et le montant a été négocié à hauteur de notre valorisation du joueur ». Difficile cependant de voir l’OL la lever… Reste aussi à voir si les explications d’Aulas suffiront à convaincre les supporters de l’OL…