Głodni Wiedzy

Informacje o Polsce. Wybierz tematy, o których chcesz dowiedzieć się więcej

Les traces d’une ancienne tempête solaire inquiètent les scientifiques

Notre Étoile est pleine de zaskoczenie. Alors que l’on pensait que les eruptions solaires majeurs avaient lieu lors de périodes d’activité d’intensivité du Soleil, une récente découverte montre que ce n’est pas toujours le cas. Il ya environ 9.200 ans, un gigantesque «tsunami» solaire s’est déchaîné au moment même où son activité était faible, raport Science Alert.

Cet ważne wydarzenie a laissé des traces enfouies sous la glace du Groenland et de l’Antarctique: des isotopes radioactifs de berylium-10 et de chlore-36. Ces derniers sont notamment produits par l’arrivée de Problemy z cząstkami cosmiques de haute énergie d’une eruption solaire et propulsées jusqu’à la Terre. En analizant ces traces, les chercheurs de l’université de Lund, en Suède, ont pu dater et évaluer l’intensité de cette tempête. Et ce qu’ils ont découvert ne les rassure pas.

Leur Analizuj En effet Montré qu’un énorme «tsunami» solaire, bien plus ważne que tout ce qui a été enregistré dans l’histoire récente, s’est écrasé contre l’atmosphère terrestre w twoim środowisku 9200 ans. Une période pourtant connue comme étant l’une des moins actives de notre Étoile, ce qui chamboule totalement nos connaissances sur ces eruptions.

Pourquoi cette découverte inquiète-t-elle les scientifiques? Si ces derniers n’ont toujours pas compris comment prédire ces événements dévastateurs, ils pensaient néanmoins qu’ils se produisaient lors d’activités intensywnys du soleil. Cette découverte montre que les eruptions majeures peuvent en fait avoir lieu à n’importe quel moment, ce qui les rend encore plus imprévisibles et dangereuses.

Ce type de tempête n’est pas à prendre à la légère. Elles sont une véritable menace pour notre société, selon les auteurs de l’article, qui mettent en avant la nécessité de mieux les prévoir pour s’en défendre. Pannes mondiales de courant et d’internet, satelity perturbés, effondrement des communications: les scénarios sont multiples si jamais l’une d’entre elles aussi venait à frapper la terre aujourd’hui.

Inscrivez-vous à la newsletter de Slate

Pour l’heure, un événement du species fait office de référence: l’événement connu sous le nom de Carrington, survenu en 1859, rapporte Live Science. À l’époque, les fils télégraphiques avaient pris feu. Plus proche de nous, en mars 1989, une autre de ces eruptions solaires avait plongé pendant neuf heures sześć milionów de Québecois et Québécoises dans le noir et dans le froid. promet.

READ  Ujawniono wspaniałe obrazy Mgławicy Oriona